Foire aux Question

La Franc-maçonnerie est-elle une secte ou une religion?

Ni l’un ni l’autre. La Franc-maçonnerie est avant tout une école de l’éveil individuel où le doute est permis et même encouragé. Son combat pour la tolérance et pour une fraternité fondée sur le respect de l’autre l’empêche de manipuler ses membres qui sont libres en tout temps de partir, contrairement aux sectes. En fait, il est plus facile de quitter la Franc-maçonnerie que d’y entrer et aucune liberté individuelle n’y est brimée.

N’étant pas dogmatique, la Franc-maçonnerie ne peut être assimilée à une religion quelconque. De plus, aucune croyance ou divinité ne fait partie des exigences pour demander son admission à la Franc-maçonnerie dite libérale ou laïque, contrairement à la Franc-maçonnerie dite traditionnelle.  La liberté de penser y est encouragée afin de travailler en commun à l’émancipation de l’esprit humain. Ce qui pourrait se résumer ainsi: « provoquer et non imposer, suggérer sans proclamer, interroger plutôt que répondre ».

 

La Franc-maçonnerie est-elle occulte ou ésotérique?

Occulter veut dire cacher. La Franc-maçonnerie n’a rien d’occulte en soi, sauf pour les profanes. Ses symboles sont dévoilés peu à peu aux initiés qui, avec le temps et l’avancement peuvent tout apprendre. Mais il est vrai qu’une certaine discrétion est demandée afin de ne pas éventer trop tôt ce qui doit être dévoilé en temps et lieux afin de ne pas annuler l’effet de surprise, nécessaire à toute initiation.

L’étymologie fait de l’ésotérisme la doctrine des choses intérieures, donc dérobées et spirituelles par définition. Dans ce sens, on peut conclure que la maçonnerie est ésotérique puisque son enseignement est professé à l’intérieur d’une organisation initiatique et ouvre sur des états de conscience supérieurs qui peuvent rejoindre la métaphysique.

Faut-il faire partie d’une élite, d’un club?

Une élite, un club de réflexion ? C’est une idée séduisante qui correspond à un certain degré de la réalité telle quelle. La Franc-maçonnerie est un forum de discussion et d’élaboration d’idées sur toutes les grandes questions du jour, sociales, culturelles, éthiques et même politiques au sens le plus large, c’est-à-dire non-partisan. Le travail dans les Loges permet de l’information et du renforcement de la discussion, mais ne permet pas de faire une synthèse d’une « pensée » ou d’une « réalité » maçonnique: La Franc-maçonnerie ne propose pas un modèle de société. Les Francs-maçons sont des personnes trop diverses, culturelles et structurelles, et trop respectueuse des autres, pour chercher à imposer une « synthèse Franc-maçonnique » nécessairement réductrice de cette diversité.

Il convient de réitérer que le véritable secret est le vécu de chacun, et que, à ce titre, il est incommunicable.

Les femmes sont-elles acceptées en Franc-maçonnerie?

Au Droit Humain, les femmes sont les bienvenues puisque nos Loges sont toutes mixtes. Les Franc-maçonnes sont donc nombreuses dans nos Loges. Certaines Obédiences choisiront d’avoir des Loges uniquement féminines. Malheureusement, il existe encore des Obédiences uniquement masculines.