Le rituel

La place du rituel dans la démarche initiatique

L’Ordre Maçonnique Mixte International «Le Droit Humain» a pour spécificité de rassembler dans une même structure l’intégralité du cheminement initiatique du 1er au 33ème degré. La franc-maçonnerie admet des femmes et des hommes animés du désir de perfectionnement. Le travail se déroule selon une méthode rituelle et symbolique qui prend ses racines dans la tradition de la franc-maçonnerie.

Franc- maçonnerie: Le Droit Humain - fédération canadienne

 

Le rituel utilisé intègre les francs-maçons dans un contexte qui les isole de l’agitation extérieure. Les membres peuvent exprimer leurs opinions, avec mesure et franchise, dans une totale liberté et la plus grande confiance, selon un rituel prévu à cet effet. Toutes les opinions sont examinées dans un esprit de tolérance et de fraternité. Seuls les nouveaux venus sont soumis au silence, temps de réflexion et d’observation. Les symboles proposés invitent à la réflexion. L’assiduité aux travaux de loge est indispensable.

 

 

 

La démarche initiatique ne se résume pas à une approche intellectuelle, elle fait appel à :

  • l’intuition
  • l’imagination
  • la création

C’est à travers un langage commun – celui des symboles – sur la base d’une culture commune – celle de la tradition – et en s’appuyant sur le rituel, que les francs-maçons parviennent à une qualité d’écoute et de dialogue qui favorise l’échange des idées et prépare l’avenir.

Le symbolisme à travers les rituels

Pour assurer le perfectionnement moral et intellectuel de ses membres et l’amélioration de la société, la franc-maçonnerie dispose de méthodes particulières :

  • la méthode initiatique ou l’organisation en sociétés fraternelles et sororales;Oeil, triangle, cercle. Franc- maçonnerie Le Droit Humain - fédération canadienne
  • le rayonnement individuel de ses membres dans leurs milieux respectifs;
  • quelques rares occasions, des actions de groupe.

La symbolique maçonnique principalement concentré autour des bâtisseurs de cathédrales est très ancien. Elle utilise un langage symbolique qui parle à la subjectivité de chacun. L’initiation est une cérémonie symbolique au cours de laquelle l’imagination du néophyte est frappée par la représentation de symboles qui le mettent sur la voie d’une réflexion personnelle. En effet «Initier» signifie «mettre sur la voie».

Lors des réunions les francs-maçons abordent des questions très différentes selon l’intérêt des membres. À tour de rôle, chacun prépare un exposé sur un problème qui l’intéresse ou qui a été préalablement choisi par le groupe. Ces exposés peuvent porter aussi bien sur les interprétations des symboles maçonniques ou des questions de rituel, que sur des questions sociales. On essaie de faire de ces discussions des «laboratoires d’idées» d’où peuvent surgir des perspectives neuves. Afin de créer un cadre harmonieux pour les discussions, des rituels assurent un climat différent des autres réunions sociales, une disposition :

  • à la concentration
  • à l’écoute
  • une discipline

On considère ces rituels comme des méthodes mettant les membres de la loge dans une situation propice à l’ouverture d’esprit. On appelle «temple» le lieu de réunions maçonniques en souvenir de ceux que construisaient les francs-maçons opératifs et aussi parce que toute enceinte sacrée, c’est-à-dire porteuse de sens, est un temple.