Une démarche initiatique

L’Ordre Maçonnique Mixte International «Le Droit Humain» est une institution :

  • Initiatique
  • Philosophique
  • Laïque
  • Philanthropique

Elle a pour mission d’œuvrer au progrès de l’humanité.

L’Ordre travaille à réunir les femmes et les hommes qui s’accordent sur une spiritualité humaniste, tout en respectant leurs différences culturelles. Ils travaillent ensemble dans une démarche spirituelle et initiatique. Le but fondamental de l’Ordre est de rassembler ce qui est épars et de favoriser le perfectionnement humain. «Le Droit Humain» ne professe aucun dogme. Ses membres  recherchent la vérité, ils ne la possèdent pas.

Parcours maçonnique - Franc- maçonnerie Le Droit Humain - fédération canadienne

La démarche initiatique propose de :

  • Mieux se connaître
  • Comprendre l’autre
  • Oeuvrer à la construction d’un monde meilleur

 

La gageure est de construire un espace symbolique dont les membres sont à la fois les bâtisseurs et les matériaux. Chaque pierre de l’édifice doit garder sa spécificité et doit pouvoir être inséré dans l’oeuvre.

L’idéal de la franc-maçonnerie est de parfaire l’être humain en développant :

  • Sa conscience morale
  • Sa spiritualité
  • En travaillant au progrès de l’humanité

Colonne maçonnique - Franc- maçonnerie Le Droit Humain - fédération canadienne

 

En marge de toute idéologie politique ou religieuse, le franc-maçon s’oppose au dogmatisme et respecte les différences d’opinion des autres membres. Dans sa recherche de vérité, il ne prétend pas la détenir. La franc-maçonnerie n’est donc ni une secte ni une religion, elle n’a pas de «révélations» ni d’enseignements à faire, puisqu’elle garantit à tous la liberté de pensée. Ses membres sont invités à une recherche personnelle et collective sur des sujets divers.

 

 

Les buts de la franc-maçonnerie :

  • Rassembler des personnes très différentes autour d’un même idéal;
  • Leur demander d’être solidaires les unes envers les autres et d’étendre cette solidarité aux autres êtres humains;
  • Unir ce qui est épars afin de mieux réfléchir et agir ensemble.

Voilà les buts de la franc-maçonnerie, un des rares mouvements à miser autant sur le développement individuel, spirituel, psychologique ou moral que sur une réflexion sur la société.