Le secret

Depuis son origine, la franc- maçonnerie a souvent été qualifiée de «société secrète».

Si certains francs-maçons souhaitent continuer à rester secrets sur leur appartenance maçonnique, c’est à cause des interprétations erronées par des esprits étroits, intolérants, extrémistes voire intégristes, qui donnent d’eux une fausse image susceptible de leur nuire.

Si chaque franc-maçon a la possibilité de se faire connaître en tant que tel, il ne peut, en aucun cas dévoiler la qualité maçonnique des autres membres

Par conséquent, la franc-maçonnerie est principalement discrète.

Il convient de réitérer que le véritable secret est le vécu de chacun, et que, à ce titre, il est incommunicable.