Le Droit Humain International

 

Logo: Ordre Maçonnique Mixte International Le Droit Humain

Ordre maçonnique mixte et international Le Droit Humain

Plusieurs Loges travaillant sous les principes d’une seule constitution composent une « Obédience » ou regroupement maçonnique.

Le XIXe siècle fut le terrain de la lutte pour l’extension des droits, notamment l’accès des femmes aux droits civils.

Le 14 janvier 1882, la journaliste, Maria Deraismes, devient la première femme à être initiée en Franc-maçonnerie dans une Loge masculine. Mais il faudra attendre onze ans, soit le 4 avril 1893, pour que Maria Deraismes et le docteur Georges Martin, Franc-maçon et féministe, créent la première Loge maçonnique mixte le Droit Humain à Paris.  Ce fut un événement révolutionnaire dans le monde maçonnique du « No women ».

De cette Loge naîtra l’Ordre Maçonnique Mixte International « Le Droit Humain » en 1901, qui affirme dans ses statuts l’égalité de l’homme et de la femme pour la toute première fois dans une Obédience. Les autres grands principes sont: l’Internationalisme, la continuité initiatique du 1er au 33e degré d’après le Rite Écossais Ancien et Accepté (ou REAA), ainsi que le refus de tout dogmatisme.

Aujourd’hui « Le Droit Humain » regroupe 30 000 membres, présents dans plus de 60 pays, sur les cinq continents. Il est composé de Francs-maçons, hommes et femmes fraternellement unis, sans distinction d’ordre ethnique, philosophique ou religieux. Ses réflexions portent principalement sur :

  • Le symbolisme
  • Les enjeux sociétaux

 

Le fondement de l’Ordre

Les trois premiers articles qui constituent l’Ordre Maçonnique Mixte International « Le Droit Humain » sont :

L’Ordre affirme l’égalité de l’homme et de la femme et veut qu’ils parviennent sur toute la terre à bénéficier également de la justice sociale, dans une humanité organisée en sociétés libres;

Composé de Francs-maçons hommes et femmes, unis sans distinction d’ordre social, racial, ethnique, philosophique ou religieux, l’Ordre s’impose une méthode rituelle et symbolique pour atteindre ce but;

Respectueux de la laïcité, de toutes les croyances, ses membres cherchent, avant tout, à réaliser sur la terre et pour tous les êtres humains, le maximum de développement moral, intellectuel et spirituel.