Le symbolisme

Oeil, triangle, cercle. Franc- maçonnerie Le Droit Humain - fédération canadienne

Pour assurer le perfectionnement moral et intellectuel de ses membres et l’amélioration de la société, la Franc-maçonnerie dispose de méthodes particulières :

  • la méthode initiatique ou l’organisation en sociétés fraternelles et sororales;
  • le rayonnement individuel de ses membres dans leurs milieux respectifs;
  • en quelques rares occasions, des actions de groupe.

La symbolique maçonnique, principalement concentrée autour des bâtisseurs de cathédrales, est très ancienne. Elle utilise un langage allégorique qui parle à la subjectivité de chacun. L’Initiation est une cérémonie présentant des situations qui saisiront émotivement, au cours de laquelle l’imagination du néophyte est frappée par la représentation de symboles qui le mettent sur la voie d’une réflexion personnelle. En effet, « initier » signifie « mettre sur la voie ».

Lors des Tenues, les Francs-maçons abordent des questions très différentes selon l’intérêt des membres. À tour de rôle, chacun prépare un exposé sur un problème qui l’intéresse ou qui a été préalablement choisi par le groupe. Ces exposés, appelés « Planches », peuvent porter aussi bien sur les interprétations des symboles maçonniques ou des questions de Rituel, que sur des questions sociales. On essaie de faire de ces discussions des « laboratoires d’idées » d’où peuvent surgir des perspectives neuves. Afin de créer un cadre harmonieux pour les discussions, des rituels assurent un climat différent des autres réunions sociales, une disposition :

  • à la concentration
  • à l’écoute
  • à une discipline

On considère ces rituels comme des méthodes mettant les membres de la Loge dans une situation propice à l’ouverture d’esprit. On appelle «Temple» le lieu de réunions maçonniques en souvenir de ceux que construisaient les Francs-maçons opératifs et aussi parce que toute enceinte sacrée, c’est-à-dire porteuse de sens, est un Temple.